jeudi 19 juillet 2018

FIFTY YEARS AGO - 1968

James CARR - A man needs a woman (1968)
[Goldwax Records / Kent] 180 CAR


James Carr est un chanteur de soul souvent comparé à Otis Redding ou Percy Sledge, il est considéré comme l'une des plus belles voix de la musique noire américaine des années 60. Lorsqu’on parle de soul, généralement l’ombre de quelques mastodontes écrasent tout le reste. Mais cependant d’innombrables labels obscurs ont également produit des choses fantastiques mais mal distribuées. Les deux albums enregistrés à la fin des années 60 de James Carr, ''You got my mind messed up'' en 1967 et ''A man needs a woman'' en 1968, font parti de ces pépites mal connus du public.

mercredi 18 juillet 2018

COMPILS CHICS #120 - I AM THE CENTER

COMPILATIONI am the center - Private issue New Age in America, 1950-1990 (2013)
[Light In The Attic Records] 450 A. IAM


Le new-age américain n'a pas fini de nous émerveiller. Grâce à l'activisme des diggers et aux fouilles entamées par Light in the Attic, cette musique longtemps réléguée à la ''Musica Non Grata'' par les rock critics pour cause de ringardise forcenée, de paraphilosophie douteuse et d'artworks intenables commence même à ressembler à une corne d'abondance pour les amateurs de musiques synthétiques.

mardi 17 juillet 2018

ITINERAIRE BIS #181 - Julien SAGOT

Julien SAGOT - Bleu Jane (2017)
[Simone Records] 2 SAG

Ancien de Karkwa, excellente formation au sein de laquelle le Québécois d’adoption a fait merveille, Julien Sagot s’est engagé depuis sur une route singulière. Sa musique, mélange de pop inventive et de chansons soignées, s’éparpille en de nombreux univers. Souvent électrique, parfois jazzy, violon par ici, piano par là, les sons se mêlent dans des mélodies accrocheuses sur lesquelles sa voix un brin rocailleuse porte les mots parfois susurrés. ''Bleu Jane'' est un troisième coup d’éclat à l'atmosphère faussement brumeux mais totalement fascinant.

lundi 16 juillet 2018

ITINERAIRE BIS #180 - Jan JELINEK

Jan JELINEK - Loop-finding-jazz-records (2001)
[Scape / Faitiche] 294 JEL


Réédition de l'album minimal, expérimental et magistral du producteur allemand sorti en 2001 chez ~scape. Début des années 2000, le son minimal, alors très en vogue, allait enfanter l’un des albums les plus emblématiques de la scène Glitch. Avec ''Loop finding jazz records'', le producteur allemand nous offrait un disque aux ambiances rempli de craquements et de sonorités diverses dans un ensemble mêlant dub, minimal, électronica et ambient. Culte !

dimanche 15 juillet 2018

ITINERAIRE BIS #179 - Harold LAND

Harold LAND - Choma (burn) (1971)
[Mainstream Records / Boplicity Records] 1 LAN

Au cours de sa carrière, le saxophoniste Harold Land a travaillé avec les plus grands noms du jazz : Wes Montgomery, Bobby Hutcherson, Clifford Brown, Max Roach, Ella Fitzgerald, Bill Evans, Chico Hamilton, Donald Byrd et Curtis Counce. Harold Land partageait son temps entre le travail de session et sa carrière solo. Il avait signé sur le label Mainstream Records de Bob Shad. En 1971, Harold Land publie à la suite de ''A New Shade of Blue'', ce ''Choma (Burn)''. L'album comporte quatre longues pistes, trois d'entre eux, ''Choma (Burn)'', ''Black Caucus'' et ''Up and Down'' ont été écrits par Harold Land. Bill Henderson a écrit la dernière ''Our Home''.

samedi 14 juillet 2018

VINYL WEEK #100 - Jacques HIGELIN

Jacques HIGELINJacques ''Crabouif'' Higelin (1971)
[Saravah] 099 HIG

"Crabouif" premier album du titan Jacques aborde les thèmes qui restent chers au maître, à savoir la mort ("Je suis mort qui qui dit mieux") et l’improvisation dans toutes ses formes ("Tiens ! J’ai dit tiens.", "Musique rituelle du mont des Abbesses"). Avec ''Crabouif'' c’est l’invention du "son saravah" des dix premières années, soit une utilisation du quatre pistes et les collaborations d’invités musiciens de passage qui permettent d’explorer un style qu’on désignera plus tard sous le terme "world music". Album indispensable pour tous les admirateurs d'Higelin.

vendredi 13 juillet 2018

COMPILS CHICS #119 - The Saru label

COMPILATIONEccentric soul  - The Saru label (2018)
[Numero Group] 180 A. ECC

Pour le 20ème opus de son excellente série ''Eccentric Soul'', le label Numero Group se penche sur les archives du label Saru, dont elle réunit ici une sélection de 25 titres. Saru Records est probablement le label de Cleveland qui a connu le plus de succès aux côtés de Way Out. Fondé en 1968 par Chuck Brown et Frank Keys, ce petit label indépendant enregistrera jusqu’en 1971 et montrera qu’il ne manquait pas de talent et de créativité, prouvant au passage que Cleveland n’a rien à envier à Detroit ou Memphis en matière de musique soul.